ACTUALITES DE LA COMPAGNIE


SURPRISE-PARTY CHEZ LES CAPULET

17 décembre 2021 - 20h

Espace 110 - ILLZACH (68)


CONCEPTION ET MISE EN SCÈNE \ Jean-Thomas Bouillaguet

 

AVEC \

JULIETTE - Sara Aïtelhocine

BENVOLIO - Denis Ardant

CAPULET - Jean-Thomas Bouillaguet

FRANCESCA - Jessica Czekalski

ROMEO - Arthur Fagnot

TYBALT - Maxime Keller

LA NOURRICE - Leilani Lemmet

PARIS - Alexandre Lipaux

MERCUTIO - Stéphane Robles

LADY CAPULET - Emeline Touron

 

SCÉNOGRAPHIE ET COSTUMES \ Eléonore Daniaud assistée de Julie Gothuey et Claude Somot

 

LUMIÈRES \ Vincent Dono

 

MUSIQUE \ "UNE SUZE ET AU LIT" 

Basse - Vincent Dono

Guitare - Jérémie Gasmann

Batterie - Julien "Bazar" Thomas

Clavier - Jean-Thomas Bouillaguet

 

 



La musique est électrique ! La fête bat son plein. Il y a bal chez les Capulet. Le temps d’une soirée, l’Espace Saint Pierremont se transforme et devient le palais de la famille de Juliette.

Entre valets, musiciens, masques, parents et cousins, Roméo, accompagné de ses amis, s’introduit incognito à la rencontre de Rosaline qu’il a demandée la veille en mariage... La suite est connue. Il aperçoit Juliette et reste médusé devant tant de beauté. Le coup de foudre est réciproque... Mais les familles sont ennemies... Là où la pièce de Shakespeare évoque la réception côté cuisine à travers les yeux des domestiques affairés, la compagnie Mavra relève le défi de mettre en scène et en musique la fête proprement dite et nous invite au bal. Ce faisant, elle ouvre une respiration entre les deux épisodes de sa recherche autour des figures de Roméo et de Juliette. Pour l’occasion, les spectateurs sont littéralement pris à témoin de la rencontre entre les deux adolescents. Sur des airs de rockabilly, le bal devient surprise- party. La musique des sixties, son style vocal urgent – mélange d’anxiété et de jubilation – colle à la tension de la tragédie, offrant à chacun des autres personnages son tour de chant. Tybald, Mercutio, la nourrice, les parents garderont leurs illusions jusqu’à ce que le coup de foudre se révèle... Mais comme dans toutes les surprises-parties, aucun public ne servira de garde-fou à l’amour... Qui le pourrait d’ailleurs ?